Un clavier externe Bluetooth ! Bof…

41PntPPAfHL SL500 AA300

J’avais envie d’un clavier externe depuis un moment. J’aime bien le clavier intégré de l’iPad mais de temps en temps lorsque le texte est long, je voulais profiter de l’écran complet.

J’ai donc investi dans un clavier Bluetooth de la société BeeWi un BBK-300 Azerty. J’ai longuement hésité entre le clavier Apple et celui-ci. J’ai privilégié la taille du BBK-300 qui a juste les dimensions de l’iPad en mode paysage. Direction Amazon, quelques jours plus tard et 60 euros en moins, voici le clavier.

L’appareillage Bluetooth se fait de manière très facile. En moins d’une minute, le clavier et l’iPad dialoguaient sans difficulté. Pour certaines applications, comme Pages et Notebooks c’est un vrai plus. Il est possible de se déplacer avec les flèches, on retrouve vite les sensations d’un portable et c’est vraiment très agréable.

J’ai été nettement plus déçu par Numbers. En effet, les flèches ne marchent pas et il n’est pas possible comme sur un bon vieil Excel des PC de ce déplacer de cellule en cellule. Le clavier dans ce cas n’apporte rien et c’est bien dommage.

Pour se focaliser plus précisément sur le clavier, je le trouver trop compact. Je suis toujours en train de taper sur la mauvaise touche. Le reste du temps la frappe est correcte. Au bout d’une semaine, je le sort de mon sac et là PAF une touche en moins. Le petit bitoniau en plastique sous la touche est cassée…pas réparable.

En conclusion, le clavier est un plus pour tout ce qui est traitement de texte. Pour le reste, je n’est pas vu la valeur ajoutée. Je rachèterai un clavier, mais celui d’Apple la prochaine fois, et probablement avec la housse Origami Workstation. En revanche, je ne peux pas conseiller le clavier de BeeWi BBK-300.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.